18 mai 2014

Interview - Valentine Watrelot Mingoia : "Il ne faut pas écrire pour écrire, il faut écrire parce qu'on est passionné."



Valentine Watrelot-Mingoia est l'une des plus jeunes auteurs éditée de France et entre deux cours et une signature, elle a accepté de répondre à mes nombreuses questions sur son parcours et son roman "Nikita Ofgold" !

J'ai découvert le projet de Valentine - qui était alors âgée de quatorze ans - en me baladant sur le site de My Major Company. Cette plate-forme de financement participatif avait alors donné vie aux projets de Grégoire (Boissenot, qui a sorti trois albums, Toi + Moi, Le même soleil et Les roses de mon silence), ou encore Irma (Pany, qui a dégainé sa superbe voix soul dans Letter to the Lord et Faces, dans les bacs le 2 Juin 2014), révélés au grand public grâce aux internautes qui ont soutenu leur talent et leur idée. 
Mais le site est aussi un tremplin pour les auteurs, les scénaristes de bandes dessinées ou les artistes et permet également de réaliser des projets de grande envergure tels que la rénovation du Panthéon ou la construction d'écoles. Tout cela avec l'aide des internautes !

J'ai été intriguée par le projet de Valentine, impressionnée par sa motivation, admirative devant son âge et emballée par son imagination. Son parcours est incroyable et c'est un bonheur de voir que son roman a été publié !!

Cette belle histoire rappelle un peu celle de Charles-Antoine Cros (qui est à 14 ans l'auteur des six tomes de la saga Fleur de Lys, publiée aux éditions du Lys Noir) et je vais laisser Valentine vous la raconter… Parce que les récits fantastiques, elle les connaît bien !





La vidéo de présentation de la saga, remarquablement bien faite


PARCOURS JUSQU'À AUJOURD'HUI

Coffee & Books - Bonjour Valentine, merci de répondre à ces questions ! Pour commencer, pourrais-tu te présenter ?
Valentine Watrelot-Mingoia -  Bonjour ! J'ai 15 ans, je suis en 2de au lycée Châtelet de Douai, dans le nord de la France. Je fais du piano, de l'équitation, mais ma passion est avant tout l'écriture ! ;)

C&B - Parlons donc de ta passion. Depuis quand écris-tu ? 
V. W-M - J'ai toujours aimé écrire. Depuis le début du collège, je prends plaisir à rédiger mes rédactions et à inventer de petites histoires. Même avant mon entrée en 6ème, à 10 ans 1/2, j'ai participé à un concours d'écriture local, et je suis arrivée à une honorable place de quatrième (parmi des adultes !), avec une nouvelle intitulée "Les Haricots Bleus". J'avais déjà l'envie d'écrire et une imagination folle !

C&B - C'est impressionnant ! Etait-ce ton premier texte ? Si non, te rappelles-tu du premier livre ou du premier texte que tu as écris ? Qu'il aie été achevé ou non. 
V. W-M - Mon premier roman, c'est bien sûr Nikita. Je me souviens néanmoins d'un récit que j'avais commencé, écrit à la première personne. Il s'intitulait "Renards en danger", et racontait l'histoire de la fille du directeur d'un zoo, qui connaissait le secret des animaux : ils étaient doués de parole. Mais je n'ai écrit que quelques pages pour décrire l'ambiance et l'univers, et je l'ai laissé de côté. Je ne pense pas le reprendre un jour, mais qui sait ! ;)

C&B - C'est bien connu, tous les auteurs ont commencé par lire et ce depuis leur jeunesse. Quels sont les livres qui ont bercé ton enfance ? 
V. W-M Depuis toute petite, même avant de savoir lire, j'ai été abonnée à des magasines jeunesse : Mille et Une Histoire, J'aime Lire, etc. J'ai toujours aimé lire. Vers 6/7 ans, quand j'ai commencé à lire de "grands" livres toute seule, je me suis plongée dans les séries comme Les Fées de l'Arc En Ciel ou La Cabane Magique, bref déjà des histoires qui sortaient de l'ordinaire !  Je n'ai jamais vraiment aimé les récits réalistes, je préfère des histoires qui nous plongent dans un autre univers, qui permettent de s'évader... ;) C'est en 6ème, avec Harry Potter (évidemment ;) ) que j'ai découvert la littérature fantastique/fantasy, et que je n'ai jamais quitté ce domaine. En dehors des lectures obligatoires des cours, je ne lis presque que ça : Tara Duncan, Les Chevaliers d'Émeraude, Percy Jackson, Oksa Pollock... ;)

C&B - Ca doit être magique de voir son roman à côté de ceux-ci à la Fnac ou dans les bibliothèques… J'ai lu que la publication de "Nikita" ne s'est pas faite immédiatement. Pourrais-tu parler des étapes qui ont fait du manuscrit dans un classeur, un roman présent dans toutes les librairies ?
V. W-M J'écris au stylo plume (rose, violet ou vert, jamais bleu, c'est trop banal ! ;) ) sur des copies doubles que je range dans un classeur. Pour un tome, je remplis deux classeurs ! J'ai récemment terminé l'écriture du tome 2, et deux nouveaux classeurs sont pleins ! ;) Une fois l'écriture terminée, je recopie tout sur traitement de texte, ce qui me permet d'effectuer une première correction. Puis commencent les relectures : On lit, on corrige les fautes d'orthographe restantes, on modifie certains passages, on en supprime, on en ajoute... "On", c'est à dire que mes parents, qui me relisent, me suggèrent des modifications, et je les accepte ou pas. Car c'est moi l'auteur, c'est moi qui décide ! ;) Pour le tome 1, il m'a fallu 9 mois pour rédiger et 3 mois pour corriger. Puis on envoie les manuscrits aux éditeurs, et on attend, on attend, on attend... ;) Il faut être très patient et ne pas se décourager !  Finalement, ce sont les Editions Amalthée qui m'ont donné leur accord. Quelle émotion de recevoir le courrier disant que mon livre a été retenu par leur comité de lecture ! ;)

C&B - J'imagine ! As-tu déjà rencontré tes éditeurs ? Ton illustrateur ? 
V. W-MLes Editions Amalthée sont une petite maison Nantaise, et j'habite dans le Nord, je n'ai donc pas pu rencontrer mes éditeurs ni mon illustrateur, mais je corresponds avec eux par téléphone ou par mail.

C&B - Comment se sont faites la publication et la promotion de "Nikita" ?
V. W-MMon éditrice m'a proposé un contrat participatif, c'est-à-dire que je devais financer une partie de la publication. J'ai donc fait appel à My Major Company, où les internautes m'ont généreusement soutenue en contribuant à mon projet ! J'ai donc pu être publiée.
 D'abord, l'éditeur corrige les dernières fautes d'orthographe ou coquilles puis me renvoie le manuscrit avec les dernières modifications à faire, s'il y en a. Enfin, je leur retourne le texte définitivement corrigé, avec la quatrième de couverture que j'ai moi-même rédigée.
C'est la première épreuve.
Ensuite, l'illustrateur me propose une première de couverture, et je lui indique les modifications que je désire appliquer. Il y a ainsi plusieurs échanges jusqu'à ce que ce soit parfait.
Puis, on attend, car l'éditeur a beaucoup de manuscrits à traiter ! On peut demander des nouvelles de l'avancée de la fabrication du livre, et l'éditeur nous donne la date de parution.
Le 18 décembre, (2 jours après la parution) j'ai reçu plus de 215 exemplaires que je devais expédier aux contributeurs de My Major Company. Quelle émotion, encore une fois, et quelle joie, quelle fierté d'avoir son propre roman dans les mains ! :')

 C&B - T'es-tu beaucoup renseignée lorsque que tu t'es tournée vers l'auto-édition ? Pourquoi ce choix ?
V.W-M - D'abord, je voulais une édition ordinaire, à compte d'éditeur. Mais étant une jeune auteure débutante et inconnue (à vous de faire connaître Nikita au plus de monde possible ! ;) ), les grandes maisons comme Flammarion, Gallimard, etc, n'ont pas voulu prendre de risques et ne m'ont pas acceptée. Mais j'ai découvert les éditions Amalthée, qui ne proposent pas une auto-édition, mais disons "moitié-moitié", ;) un contrat participatif qui implique, comme le nom l'indique, la participation de l'auteur. Bien sûr, j'ai hésité, j'ai lu les critiques de la maison d'édition, et je connais certaines personnes dont les ouvrages ont été publiés là et qui en sont ravies. J'ai donc accepté le contrat. ;)

C&B - Comment parviens-tu à combiner cours et séances de dédicaces ? 
V. W-MJe n'ai pas cours le samedi, je peux donc partir en séances de dédicaces. Mais je dois, si la séance commence le matin, annuler mon cours d'équitation ! ;)





L'ACCUEIL DE NIKITA AUPRES DE SES LECTEURS

C&B - Pourrais-tu parler un peu de My Major Company ? 
V. W-M Comme je l'ai dit précédemment, mon éditeur m'a proposé un contrat participatif, je devais donc financer la publication en vendant à l'avance 150 exemplaires du livre.
 J'ai donc eu l'idée, en août 2013, de créer un projet sur My Major Company, site de financement participatif qui permet aux internautes d'aider les artistes (musique, mais pas seulement !) de financer leurs projets (CD, ou même projets patrimoine, et livres ! ;) ).
Sur la page de mon projet, je me suis présentée, j'ai décrit Nikita et son univers, et j'ai mis des extraits du roman à disposition des internautes.
Beaucoup de gens de toute la France, et même des pays francophones et des régions d'outre-mer (jusqu'à Tahiti !) ont été séduits par mon univers, mon style d'écriture et mon jeune âge, et ont montré beaucoup d'enthousiasme ! Je recevais régulièrement des messages de soutien et d'encouragement qui me touchaient énormément ! ;) Grâce à l'aide très généreuse des contributeurs, que je remercie encore et qui ont finalement commandé environ 230 livres (au lieu de 150 ! ;) ), j'ai atteint 400% de la somme que je désirais, ce qui m'a permis de financer mon contrat et d'investir dans les contributions supplémentaires : affiches, photos, marques-pages... l'achat d'autres affiches m'a permis également de faire la promotion dans mon entourage ! ;)

Allez voir le projet de Valentine sur My Major Company !

C&B - As-tu fait lire "Nikita" autour de toi avant de l'envoyer aux maisons d'éditions ? Si oui, quel a été ton premier lectorat ?
 V. W-M J'ai fait lire Nikita à mes parents uniquement, parce qu'ils m'encourageaient et pour qu'ils me donnent des conseils et me corrigent. Ils sont mes correcteurs-relecteurs-premiers fans ! ;)

C&B - Et en as-tu tout de suite parlé à tes ami(e)s ? T'ont-ils aidée dans la rédaction de ton roman (idées, conseils...) ? 
V. W-MBien sûr, tous mes proches étaient au courant que j'écrivais, mais ils ne pouvaient pas vraiment m'aider puisqu'ils ne connaissaient pas l'histoire. Ils m'ont encouragée et soutenue tout au long de mon aventure, je les en remercie beaucoup ! ;)

C&B - Ton professeur de français était-il au courant ?
V. W-MOui, j'en ai parlé à ma professeur de français, mais après avoir envoyé le manuscrit aux éditeurs. Elle m'a encouragée, dit qu'elle était fière de moi et qu'elle le lirait. C'était en 3ème, l'année dernière. Maintenant, mon livre est au CDI de mon ancien collège (et de mon lycée aussi d'ailleurs) ! ;)

 C&B - Tu rencontres souvent tes lecteurs lors de séances de dédicace. Qu'est-ce que ça fait d'être "de l'autre côté de la table" ? As-tu été intimidée ? 
V. W-MÀ chaque fois que j'arrive à une séance de dédicaces,  je suis toujours un peu intimidée parce qu'il n'y a d'abord personne, il faut attendre que les gens arrivent. Je suis ravie d'être de l'autre côté de la table et de pouvoir partager mon univers avec les lecteurs, ou même d'en parler aux clients de la librairie qui passent sans connaître Nikita mais qui s'intéressent très vite à mon univers ! Ce sont toujours de beaux moments ! ;)

C&B - Projettes-tu de faire des signatures dans d'autres régions ? 
 V. W-M -Pour l'instant, aucune séance de dédicaces n'est prévue en dehors de ma région, mais si j'en ai l'occasion, ce serait avec grand plaisir ! ;)

C&B - Comment tes lecteurs (dont les internautes de MMC) t'ont-ils encouragée pendant la rédaction puis la publication de "Nikita" ?
V. W-M - C'est leur enthousiasme qui m'a encouragée : ''J'ai hâte de le lire, je suis sûr(e) qu'il va me plaire !" "C'est super, à ton âge, bravo !'' ; leur étonnement aussi : "tu as 14 ans et tu écris un livre ? Wahou !" ;) ; et mes amis proches qui me disaient "dépêche-toi de finir, je veux le lire !" ;) J'ai toujours été bien entourée et ma motivation n'a jamais faibli. Un grand merci encore à tous ceux qui m'ont soutenue !



 À PROPOS DE TES GOÛTS LITTÉRAIRES 

C&B - Quels sont tes genres littéraires favoris ? 
V. W-MMon genre favori est bien sûr la fantasy, les romans comme Harry Potter, Tara Duncan, Indiana Teller, Les Chevaliers d'Emeraude, etc. ;)

C&B - Et quels sont tes auteurs préférés ? Tes romans préférés ? Tes personnages de livres préférés ? 
V. W-MJe n'ai pas vraiment de préférence, j'aime tous les auteurs, tous les romans et tous les personnages de ce domaine ! ;) Mon coup de cœur, curieusement, n'est pas un roman de fantasy, mais un roman d'amour (je suis romantique...^^) : L'amour dure plus qu'une vie, par l'auteure de 4 filles et 1 jean (Anne Brashare).

C&B - Attention, question difficile ! Si tu devais partir sur une île déserte immédiatement, quels seraient les trois livres (pas plus ;-) ) que tu emporterais ?
V. W-M - Trois romans seulement ? Impossible ! ;) J'essaie quand même de choisir... Tara Duncan 11, La guerre des Planètes (parce que je n'ai toujours pas eu le temps de le terminer, honte à moi !),  ensuite, L'amour dure plus qu'une vie, pour relire mes passages préférés, et le "Guide Pour Survivre Seule Sur Une Ile Déserte Quand On N'a Pas Pu Emporter Toute Sa Bibliothèque". (Je précise que ce livre n'existe pas. ;) ) Mais bien sûr, je me téléporterai régulièrement chez moi pour ramener les deux premiers livres et en prendre deux autres, ainsi je n'en ai jamais plus de trois sur l'île. (Eh oui, je suis rusée haha [rires].)

C&B - Combien y a-t-il de livres dans ta bibliothèque ?
V. W-MEuh... je suis obligée de compter ? ;) Beaucoup ! Tellement que je n'ai pas assez de place pour tous les ranger, je suis donc obligée de les empiler, ce qui ne donne pas une image de moi très ordonnée... on me pardonne ? ;)

À PROPOS DE TON ÉCRITURE ET DE NIKITA

C&B -  À quelle fréquence écris-tu ?
V. W-MJe n'écris pas de façon régulière, je ne m'oblige pas à écrire par exemple chaque jour de 18h à 19h. J'écris quand je suis inspirée, souvent tard le soir (je sais, je devrais me coucher tôt pour ne pas être fatiguée à l'école...), aussi le week-end, et c'est pendant les vacances que j'avance le plus.

C&B - Ecris-tu d'autres types de textes ? D'autres histoires ?
V. W-M Non, je n'écris que Nikita. Enfin si, j'écris les "écritures d'invention" que nous donne parfois la professeur de français, mais ça, ça ne compte pas... ;)

C&B - As-tu parfois le "syndrome de la page blanche" ? Un manque d'inspiration ? Un manque d'envie ?
V. W-MIl m'arrive de manquer d'inspiration, c'est normal, et dans ce cas j'attends qu'elle revienne... il peut se passer plusieurs semaines sans que j'écrive ! C'est souvent parce que j'ai des idées sur ce qui va se passer plus tard dans l'histoire, mais pas au moment précis auquel je suis arrivée dans mon écriture... C'est embêtant ! ;) Le manque d'envie est plus rare, et quand cela m'arrive, c'est parce qu'on me dit  (même si c'est rare) : "Va écrire, avance dans ton tome !" Je n'aime pas écrire sur commande. ;)

C&B - Selon toi, qu'est-ce qu'un auteur ? Un poète ?
 V. W-MUn auteur est une personne qui écrit une histoire, un roman, un essai, un poème, un pièce de théâtre. Un poète est l'auteur de poésies ! ;)

C&B - Quels romans t'ont donné des idées pour Nikita ? 
V. W-MToutes mes lectures de fantasy !

 C&B - En combien de temps as-tu écrit "Nikita" ?
V. W-M L'écriture du tome 1 m'a pris 9 mois, celle du tome 2, près de 2 ans (parce que j'ai commencé immédiatement après avoir fini le tome 1, en août 2012, et j'ai fini en mai 2014 !).

C&B - D'où vient le nom "Nikita Ofgold" ?
V. W-MJ'ai découvert le prénom de Nikita dans un magasine : Nikita était l'héroïne et son amie, Pauline, adorait son prénom. Je me suis mise à l'adorer aussi ! ;) Pour le nom, Ofgold, je voulais quelque chose qui sonnait anglais... Je trouvais que ça "faisait bien".

C&B - Quelle relation as-tu avec tes personnages ? Nikita est une amie, un modèle, un idéal, un peu toi-même ? 
V. W-MMes personnages sont un peu comme de vraies personnes, et je m'identifie à Nikita. Je suis très proches d'eux, et si par exemple je décide que l'un d'entre eux va mourir, je réfléchis longtemps, car j'ai parfois l'impression de tuer un être vivant ! (PS : je vous rassure, je ne suis pas une meurtrière. ;))

C&B - Combien de tomes prévois-tu pour ta saga ?
V. W-M - Je n'ai pas encore défini le nombre exact de tomes, peut-être une dizaine.

C&B -  Que voudrais-tu pour "Nikita" ? As-tu des projets en cours pour ta saga ? 
V. W-MJe voudrais que Nikita soit aimée de ses lecteurs et qu'elle ne se fasse pas tuer par Harald Fulgor... mais il est imprévisible et dangereux. ;) Mes projets sont de continuer à écrire, et de publier toute ma saga ! ;)

C&B -  Quels conseils donnerais-tu à des jeunes qui veulent écrire ou être publiés ?
V. W-M -  Écrire est une passion. Il ne faut pas écrire pour écrire, il faut écrire parce qu'on est passionné. Etre publié est très difficile, et tout le monde ne peut pas y arriver, mais il faut croire en ses rêves et ne jamais se décourager ! Si j'y suis parvenue, pourquoi pas vous ? ;)

C&B - As-tu un dernier mot pour les lecteurs de Coffee & Books ?  
V. W-M - Vous pouvez suivre mes actualités et celles de Nikita sur ma page facebook ou sur mon blog, ou me contacter à l'adresse suivante : nikita.ofgold@gmail.com . 
J'espère vous rencontrer un jour lors d'une de mes séances de dédicaces ! ;)
Poursuivez vos lectures et vos rêves et ne les abandonnez jamais ! ;)
Bises illuminées de magie,
Valentine WM



Merci beaucoup Valentine, et bonne continuation dans la rédaction de ta saga !!! :)


18 commentaires:

  1. Je ne connaissais pas cet auteur, mais je suis admirative: elle n'a que 14 ans !! Je... j'en perd mon latin (alors que je ne sais déjà pas le parle ^^) !!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Haha, moi si mais je le perd quand même ^^ Oui c'est carrément bluffant cette imagination et cette détermination !!

      Supprimer
  2. Wa !! Impressionnant tout ça ! 14 ans; et déjà auteure bravo !!

    RépondreSupprimer
  3. Très impressionnant pour son âge! Je suis curieuse ce voir à quoi ressemble son écriture et cette interview m'a donnée envie de lire le livre de cette très jeune auteure!

    RépondreSupprimer
  4. "on peux très bien vivre avec le regret d'un échec, mais pas avec le remord de n'avoir pas essayé"
    Alors je suis fier d'avoir pu être un des 'pledgers' de mmc pour Miss Valentine - d'avoir aidé à conforter ses rêves pour qu'ils commencent à se réaliser, d'être un tant soit peu pour quelque chose à la joie qu'elle a pu ressentir en voyant la 1ere fois son livre dans une vitrine, peut-être d'avoir renforcé ses certitudes pour un futur de pages et d'encre (pas bleue) ...
    Bon , cela dit .. il sort quand le tome 2 ?

    RépondreSupprimer
  5. Incroyable ! C'est génial à son âge d'avoir déjà écrit deux romans, d'avoir inventé un univers !!! C'est un exemple qui donne à tous les adolescents (enfin, à moi en tous cas) d'écrire un peu sérieusement et de tenter sa chance...

    RépondreSupprimer
  6. C'est vraiment... surprenant! Un joli projet pour une si jeune fille...

    RépondreSupprimer
  7. Wha ! Je n'imaginais pas que des auteurs (même s'ils sont peu très nombreux) étaient publiés à cet âge. Je suis impressionnée ! Et bien sûr admirative. L'interview est très bien et donne vraiment envie de lire le livre et découvrir son univers. Comme Lune, je pense que c'est un bon exemple pour tous ceux qui écrivent un livre. Un grand bravo à Valentine et bonne continuation !
    §téré

    RépondreSupprimer
  8. Magnifique parcours, je suis impressionnée ! J'espère qu'un jour, je réussirai à faire comme elle :)

    RépondreSupprimer
  9. La Chameauteure25 mai 2014 à 15:09

    C'est... impressionnant. Alala, j'aimerais bien être à sa place un jour...

    RépondreSupprimer
  10. Waw *.*
    Bravo Valentine !
    Je suis vraiment très impressionnée !
    (Je ne connaissais pas ce livre :) mais il a l'air vraiment super ^^ )

    RépondreSupprimer
  11. Coucou ! Juste pour te dire que je t'ai taguée pour le Liebster Award :) Voilà le lien de l'article : http://terresdemotsblogger.blogspot.fr/2014/05/le-liebster-award.html

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci beaucoup Tic' !! J'y ai répondu, mais je regroupe toutes mes réponses dans un article qui sera mis en ligne prochainement ^^

      Supprimer
  12. Une jeune auteure très intéressante il n'y a pas à dire :D

    RépondreSupprimer
  13. Coucou !
    Aimant beaucoup ton blog, je te propose de participer à un rendez-vous littéraire pas comme les autres. Toutes les infos ici => http://au-bout-des-pages.over-blog.com/2014/05/nouveau-rendez-vous-livresque.html
    Merci d'avance !!
    Bises, Li

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Salut Li !

      Merci beaucoup !! C'est une super idée ce nouveau rendez-vous et je suis très partante !! Merci de ta proposition, je vais commencer à préparer l'article ;)

      Bises, Safran

      Supprimer
  14. Un très bel exemple :) Bravo Valentine !!!

    RépondreSupprimer
  15. Waouh ! Je suis impressionnée ! 14 ans ! *_*

    RépondreSupprimer

Coffee & Books demeure en ligne, mais il n'est plus possible de commenter les articles. Pour savoir pourquoi, merci de vous référer à l'article "Dernier baisers". Il est toujours possible de me contacter via l'adresse mail ou le formulaire prévus à cet effet.
Merci !

Les dernières chroniques

      

En cliquant sur les couvertures, vous accéderez aux dernières chroniques publiées sur Coffee & Books. Bonne lecture !

Vous aimerez aussi...

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Coups de coeur du moment