5 janvier 2014

#LHALH - Montreuil 2013 : Reportage photo ! (ou l'art d'arriver après la bataille)





Le Salon du Livre de Montreuil...


Un nom qui fait rêver, un événement d'une semaine, un lieu ou l'on rencontre les grands noms de la littérature jeunesse, et les bloggeurs venus des quatre coins de France.
Un dédale de stands bariolés, une foule nombreuse et chamarrée. J'ai eu la chance de me rendre deux jours de suite, le Samedi 1 et le Dimanche 2 Décembre, au Salon. C'était la première fois que je m'y rendais, et quelles journées ! Laissez-moi vous les raconter, depuis le début...


Il est presque quinze heures quand notre petite bande débarque. Nous nous rendons tout d'abord au stand de Bayard Jeunesse, avec l'espoir de voir Emmanuel Viau, le fantastique chef de la rubrique culture chez Je Bouquine, et l'un des deux modérateurs du blog de ce magazine. Malheureusement, nous nous manquons de peu. Un peu déçues, nous quittons le stand, direction celui de Gallimard Jeunesse, où nous patientons afin de faire dédicacer nos différents romans à Timothée de Fombelle et Christelle Dabos, l'auteure du "Passe-Miroir", un roman dont tout le monde parle d'autant plus que c'est le lauréat du Tremplin Gallimard ! 


Nous relayant à tour de rôle, nous portons les sacs contenant nos manteaux (il faut dire qu'avec le monde, la pièce faisait quinze degrés de plus que dehors !) et gardons notre place dans la queue. Des amies nous rejoignent au fur et à mesure, n'ayant pas pu venir avant. Super retrouvailles ! L'attente nous permet de discuter avec des lecteurs passionnés, mais aussi de rencontrer des bloggeurs ! Et c'est avec une joie immense que j'ai pu échanger quelques mots avec Nathan du blog Le cahier de lecture de Nathan, et Tom, son frère jumeau, qui tient le blog La Voix du Livre. Bien que séparées par la foule, j'ai aperçu Vavi du blog Vavi Bouquine, avec laquelle j'aurais adoré discuté. Même si cela ne s'est pas fait, nous remettrons ça, c'est promis ! 

Mais déjà nous arrivons devant Timothée de Fombelle. Moment magique, je suis très impressionnée et lui très gentil. Timothée de Fombelle, c'est l'auteur que je voulais rencontrer. Celui pour lequel j'ai fais la queue plus d'une demie-heure, avec des amies et grand plaisir !

Quelques minutes fantastique avec ce poète,  auteur de Tobie et Vango notamment. Ces romans m'avaient... transporté, ému aux larmes,  fait réfléchir, donné la saveur de l'aventure... Et surprise, Timothée se souvenait du blog!  En effet, un événement consacré a cet auteur jeunesse avait été organisé sur le blog en Février dernier si je me souviens bien, et j'avais eu le privilège de l'interviwer par mail. Bref, un moment incroyable... Il me dédicace deux romans, nous échangeons quelques mots et je laisse la personne suivante s'avancer. Dois-je préciser que je suis aux anges ? 

Nous suivons ensuite une amie qui nous entraîne vers la maison d'éditions de son oncle et de sa tante, La petite épicerie de l'orage. Sur notre chemin, nous nous tournons dans tous les sens dans l'espoir de reconnaître des amis ou des bloggeurs. Retrouvailles très sympathiques ! Puis nous nous scindons une première fois en plusieurs groupes afin que chacun puisse se rendre au stand de son choix, puisque le Salon ferme à dix-sept heures (enfin, en théorie ^^). Avec des amies, nous nous baladons dans les différents stands. Dégainant mon cahier, mon stylo et mon appareil photo, je m'avance vers des lectrices dans le but de leur poser quelques questions pour le reportage-photo que vous êtes en train de lire. 

Je tiens à préciser que j'ai demandé à chaque fois aux personnes interviewés leur accord pour la publication des photographies et des paroles échangées, sauf lorsqu'il s'agit d'une photo de foule. Si vous vous reconnaissez sur une photo et que vous ne souhaitez pas que votre visage apparaisse, envoyez-moi un mail et je le "flouterai" immédiatement. J'ai également tenu compte de l'âge des personnes, afin de savoir si elles étaient mineures ou non. 


Je rencontre donc Doris, Fatma et Eva, trois amies qui feuillettent les nouveautés dans le stand Gallimard. Doris et Fatma viennent au Salon pour la première fois, alors qu'Eva s'y rend pour la troisième fois. Elles ont commencé la lecture depuis très longtemps et nous donnent leurs impressions à chaud : 
- Eva : c'est super !
- Doris : c'est génial !
- Fatma : tu n'as pas envie de partir ! 
Quand je leur demande quels auteurs ont-elles vu, j'apprends qu'elle ont rencontré l'auteur de Tara Duncan, Sophie Audouin Mamikonian. Puis nous parlons de nos genres de lecture préférés : Eva aime les livres d'horreur, de fantastique et de réel, et ajoute qu'elle a aimé "Skeleton Creek", tout comme ses amies qui l'ont trouvé "génial" et "stylé". Eva a précisé qu'elle a également aimé "Zombie Panick", et Fatma a renchéri en disant qu'elle avait apprécié "Vertige". 

Nous les remercions avant de partir. Direction le stand de Syros, où dédicace Yves Grevet ! 
Je sors mon exemplaire de Nox avant de lui poser quelques questions sur son travail, ses romans, ses personnages et ses héros. Malheureusement, je n'arrive pas à mettre la main sur le cahier où j'ai noté ses réponses. Dès que je le retrouve, je l'ajoute à l'article, c'est promis ! En attendant, nous discutons et c'est très intéressant. 

Nous discutons ensuite avec l'adorable Maïté Bernard de sa saga "Ava et les fantômes", que j'avais beaucoup aimée !!
Elle nous parle aussi de son parcours d'auteur : Maité Bernard a commencé à écrire à 18 ans avant d'être publiée pour la première fois à 30 ans. Elle a commencé par écrire des romans policiers avant de se lancer dans la littérature jeunesse, et sa série"Ava" à rencontré un franc succès à la suite de sa publication en 2012. Ce personnage est émotionnellement proche de Maïté et, comme je vous l'ai dit, j'ai la surprise de constater que la couverture présente une Ava qui ressemble physiquement à son auteur : même coupe brune et courte. Maité Bernard nous dit également qu'elle "aime lire, (et qu'elle) ne peux pas me passer de la lecture. C'est également un plaisir de rencontrer (ses) lecteurs : nous avons des passions communes, et des liens tellement forts ce créent !"
Notre rencontre avec Maïté a été fantastique, et c'est un immense plaisir de l'avoir rencontrée !!




Nous avons passé un très bon moment avec ces deux auteurs, et discutons de leurs réponses et de notre rencontres sur notre chemin vers le stand Black Moon, une branche de Hachette Jeunesse. Là, surprise ! Pauline Alphen dédicace. Et autre surprise, il n'y a personne ! Ni une ni deux nous arrivons et commençons à parler de la genèse de sa saga, "Les Eveilleurs", et de son écriture incroyable. Elle nous parle aussi de son parcours en tant qu'écrivain :

"J'ai commencé à écrire à 10 ans, grâce à un professeur de français, en CM1. Il nous avait proposé d'écrire des textes libres à l'école et ce fut mon premier écrit. Je m'en rappelle, c'était une fiction qui parlait d'une autre planète."

Et à propos de l'idée de sa saga, Les Éveilleurs, elle nous confie que 

 "c'est en courant dans la rue, derrière un bus, alors que j'étais en retard, que j'ai eu l'idée des Éveilleurs. Il faisait vraiment un sale temps, et j'ai vu dans une flaque d'eau le reflet d'un immeuble qui ressemblait à une tour. Puis dans le bus des idées sont me sont venues, et de fil en aiguille le roman a pris forme."



Une auteur au sourire lumineux et au style direct qui a gentiment accepté de prendre le temps de répondre à nos questions. Des lecteurs arrivant au fur et à mesure, nous lui avons dit au revoir afin que ceux-ci puissent lui parler.

Puis notre petite bande se réunit, et nous fêtons l'anniversaire de notre amie F., en chantant bien fort ! Et là, miracle, Pauline Alphen se lève de son siège et vient claquer deux grosses bises à une F. très émue, en ajoutant que son anniversaire était il y a quelques jours !

Nous échangeons les cadeaux dans la bonne humeur avant de faire un point et voir comment vont se dérouler la suite des évènements.

J'en profite pour poser quelques questions sur le salon à Véronique, qui se prête gentiment au jeu des questions/réponses :
"Ce salon du livre et de la presse jeunesse est pas mal organisé. Il y a beaucoup de variété, les conférences et les rencontres sont de qualité et il y en a vraiment pour tous les goûts ! Alors que les super-héros pourraient sembler ciblés, en réalité ce n'est pas le cas et tout le monde s'y retrouve."

Puis nous nous scindons en quelques groupes une deuxième fois et nous nous rendons au stand de Pocket Jeunesse afin de faire dédicacer nos exemplaires d'Oksa Pollock et d'échanger quelques mots avec les auteurs de la saga désormais best-seller.

Dans la (longue) file d'attente, je rencontre deux bloggeuses
adorables ! Marie, qui tient le blog ifmanybooks.blogspot.com. A-t-il été supprimé depuis ? Je ne sais pas, en tous cas je ne peux plus y accéder et c'est vraiment dommage !! Marie, si tu lis ces lignes, pourrais-tu éclairer notre lanterne ? :)
Freefle est également là, et c'est un plaisir de rencontre cette bloggeuse au grand talent dont je connaissais le blog !
Nous discutons un peu :

Safran : Quelles sont vos impressions à chaud, que pensez-vous maintenant ? 
Freefle : j'ai mal au dos ! 
Marie : moi je bosse sur un stand donc je ne profite pas beaucoup du Salon. 
Puis nous enchaînons sur la lecture... :
Marie : j'ai une passion pour les livres et je prépare un stage aux éditions Corentin, du coup je suis sur le stand de cette maison d'édition. 
Freelfe : j'ai également une passion pour les livres !
... et sur nos blogs respectifs : 
Marie : j'ai créé mon blog ifmanybooks.blogspot.com. en août 2010. 
Freelfe : mon blog aura trois ans au mois de mars, il a donc été créé en 2011. 
Je leur demande quels sont leurs genres littéraires de prédilection :
Marie : j'aime particulièrement le Young-Adult. 
Freelfe : mes genres littéraires préférés sont l'imaginaire, le fantasy, le fantastique et également le Young Adult. 
Et à la question "Quels sont vos souhaits et vos projets pour l'avenir ?", Marie répond qu'elle aimerais être embauchée dans une maison d'édition, et Freelfe explique qu'elle aimerait réussir ses études et s'investir plus dans mon blog.

Même si la discussion écrite semble froide et hachée, je vous garantie qu'en vrai elle était vivante et animée ! J'ai passé un excellent moment avec ces bloggeuses adorables !!

















Puis nous arrivons devant Anne Plichota et Cendrine Wolf, qui nous parlent de leur parcours et de leur saga.

"La saga 'Oksa' est passé de l'auto-édition à l'édition, c'est magique ! Le manuscrit original a été quelque peu remanié dans les descriptions mais la trame est restée intacte." 

Puis nous parlons d'Oksa, et Anne Plichota m'explique qu'"elle est un peu comme tout le monde", c'est un personnage humain et très réel. Nous abordons ensuite leur technique originale, le principe de l'écriture à deux. Anne me répond de manière très précise : "Il y a d'abord un an de travail sur le plan, le storyboard. Cendrine écrit en rouge puis elle me l'envoie et j'écris à mon tour en noir. Nous mettons ensuite notre travail en commun. Mais nous nous sommes concertées auparavant pour la trame principale ; le but est de faire une bonne histoire à la fin !" 

Et quand je lui demande ce qu'a changé la publication d'Oksa Pollock dans leur vie, elle me répond immédiatement : "Tout a changé !" Puis j'enchaîne sur l'adaptation en film de la saga : Anne m'apprend que "Les droits ont été achetés par la société SND, le producteur de Twilight, dans le but de réaliser une adaptation cinématographique. Tout est long, et nous ne savons pas encore qui sera l'interprète d'Oksa."
Une rencontre très riche et très intéressante avec des auteurs vraiment sympathiques.



Un bref passage devant le stand d'Anne Robillard me permet de rencontrer des jeunes gens très sympathiques, déguisés en elfes de manière très convaincante ! Les filles portent des robes de dentelle et de velours et les garçons des costumes de toile et aux boutons dorés. Quant à leur yeux, j'ai la surprise de voir qu'ils sont brillants et colorés ! Des lentilles irisées leur confèrent cette particularité et vient sublimer leur costume. Malgré la queue et le manque de temps, j'ai pu être prise en photo avec eux, et les immortaliser à mon tour en un tour de flash !

Nous nous retrouvons finalement à la cafétéria, afin de se saluer tous avant de partir. Encore merci à F. et sa maman, et à toute la bande des JBnautes qui a permis que cette journée soit FORMIDABLE!!!

J'en ai pour une heure trente de transport en commun, et quand je rentre chez moi j'ai la joie de retrouver mon amie A., avec laquelle nous nous rendrons une deuxième fois au salon, le lendemain !

Je lui raconte la journée dans les moindres détails, et le lendemain c'est en toute hâte que nous prenons, de nouveau ! les transports en commun. 

Arrivées à Montreuil, nous nous rendons au stand Gallimard, mais, déception, Timothée de Fombelle n'y est pas... Nous prenons alors le chemin du stand d'Odile Weulersse, qui me permet de m'asseoir à côté d'elle pour lui poser des questions ! Je suis très impressionnée... 




Odile Weulersse nous raconte qu'elle a fait des études de philosophie et s'est tournée vers l'enseignement, de philosophie également. Elle a enseigné à l'université et a commencé à écrire des histoires en 1984, tout en aimant en apprendre. Selon elle, un héros est quelqu'un de courageux :il peut se battre contre ce qu'il condamne ou refuse d'accepter. Dans la religion, dans la guerre, dans la vie publique il y a souvent des héros, qui ne sont pas forcément connus. Ses héros sont Flaubert, entre autres, puisqu'elle nous dit qu'elle a beaucoup.




Nous la remercions avant de prendre congé, et nous promenons dans le dédale de stands, ayant pris soin d'arriver tôt pour profiter toute la journée du salon. 

Nos pas nous mènent jusqu'à l'auteur des albums de Poupées Kokeshi. Elle suscite notre
admiration par son travail soigné et son style
remarquable !

Nous nous rendons ensuite au stand de Carina Rozenfeld, qui a une discussion très vivante avec des jeunes filles devant nous. C'est passionnant de l'écouter, et quand vient notre tour nous sommes ravies ! Je lui pose quelques questions, rapportées ici de manière abrégée (malheureusement, j'ai pris autant de notes que possible mais certains passages ne sont pas clairs et je ne voudrais pas faire dire à Carina des choses qu'elle n'a pas dites !)  :
Bonjour Carina Rozenfeld, pourriez-vous vous présenter ? J'ai horreur de ça ! (Sourire) Je suis un auteur jeunesse et pour tous les âges, et j'écris des romans jeunesse, de la science-fiction, de la fantasy et du fantastique. 
Pour vous, qu'est-ce qu'un héros ? Un héros est quelqu'un comme tout le monde, qui se surpasse. Le héros suit une belle vie, ils est droit et n'accomplit pas forcément des choses extraordinaires. (...) La tolérance est une forme d'héroïsme.
Qui sont vos héros ? Je n'ai pas vraiment de héros, ou ce sont mes amis. 
Cette auteur souriante est vraiment fantastique, et ce fut un plaisir de discuter avec elle sur le monde actuel.


Le temps passe vite, et nous allons déjeuner à la cafétéria, qui surplombe les stands : un moment très sympa, et nous sortons une feuille avec les horaires et les lieux des dédicaces, afin de voir où aller ensuite. En attendant, je ne repose pas mon appareil photo, qui est accroché à mon cou depuis hier !



Après avoir mangé, nous nous rendons au stand Gallimard afin de rencontrer François Place. C'est un auteur très gentil et un dessinateur de talent qui a pris le temps de prendre le pinceau afin de nous dessiner deux magnifiques croquis ! Et sous nos yeux ébahis sont
nés de sa pensée un cheval et Tobie, qu'il a pris soin de colorer a l'aquarelle, quand même ! 
.










Nous le remercions très chaleureusement et nous promenons un peu partout, descendant l'escalator afin d'arriver à l'étage du dessous. Nous arrivons au stand Rageot, où un présentoir est couvert de livres de Pierre Bottero... Moment de nostalgie. J'aurais tellement aimé rencontré Pierre !!! Sa mort m'a marqué et continue de le faire, comme pour tous ses lecteurs. 


Nous poursuivons notre chemin, et arrivons devant le stand de Christian Grenier, le maitre incontestable du policier jeunesse. J'avais adoré sa saga des aventures de Logicielle, et nous discutons avec lui, assez longtemps d'ailleurs. C'est passionnant. Il nous dit que "la meilleure communication aujourd'hui est la communication en face : il faut un contact humain. L'écriture permet de vivre plusieurs vies, elle "prépare" la vie, et c'est un substitut fantastique ; Internet et les blogs sont des échos de la vie, et la réalité est bien mieux que la fiction."

Il se prête ensuite au jeu des questions (et ajoute que quelqu'un les lui a déjà posées ! Si Tom et Vavi passez là, est-ce vous ?)

Bonjour Christian Grenier ! Selon vous, qu'est-ce qu'un héros ? Dans la mythologie le héros est un demi-dieu. Aujourd'hui le lecteur s'y attache tout de suite, c'est un personnage central. C'est celui qui tire le fil de l'histoire.

Quels sont vos héros ? Mes héros sont Gustave Flaubert mais aussi Colette et Marcel Proust. Plus jeune, je lisais les aventures de Tintin. (Il ajoute également que Julien Sorel et Moreau, des personnages des romans (respectivement Le rouge et noir de Stendhal et L'Éducation sentimentale de Flaubert) sont ses héros fictifs préférés. Les deux sont en quête de quelque chose.
Nous surveillons l'heure pour ne pas partir trop en retard, puisque nous sommes toutes deux attendues ! Dur de se dire que le lendemain, nous sommes en cours...
En attendant, nous profitons autant que nous le pouvons du salon !

Nous nous rendons au stand d'Hélène Montardre, auteur de la saga Océania, qui était un peu pressée mais a pris le temps de répondre à quelques questions.

Bonjour Hélène Montardre ! Selon vous, qu'est-ce qu'un héros ? Un héros est quelqu'un comme tout le monde, qui va découvrir qui il est vraiment et prendre sa vie en main. Le héros place l'intérêt collectif avant son intérêt personnel. Il change le monde autour de lui, il change le monde dans son univers. 
Qui sont vos héros ? Mes lecteurs sont mes héros.

Nous faisons une petite pause, car la journée est passionnante, mais très fatiguante ! Dix minutes plus tard, nous nous promenons au milieu des stands. Il nous faut bientôt partir, aussi nous allons voir Licia Troisi, auteur des "Chroniques du Monde Emergé", qui dédicace de manière exceptionnelle ! Italienne d'origine, elle est accompagnée d'une traductrice que je remercie grandement, puisqu'elle a permis un échange passionnant ! Licia nous donne des conseils pour écrire : "Il faut lire beaucoup et de tout afin d'écrire, et il faut apprendre de tous les livres. Il faut également faire lire ses écrits, demander des critiques, et ne jamais oublier que la chose la plus importante est de raconter une histoire que l'on "sent" vraiment. Et surtout, il faut s'amuser et prendre du plaisir à écrire."


La journée se termine, riche en rencontres, en discussions et en instants partagés ! Merci du fond du coeur à A., à F., à tous les JBnautes et les intervenants, tous les auteurs et les bloggeurs, toutes les personnes rencontrées, qui ont contribué à faire de ce Salon un évènement FANTASTIQUE !!!

A l'année prochaine, Montreuil !

31 commentaires:

  1. En fait, j'avais posté l'interview de Christian Grenier pour les Héros sur le blog dévut novembre ;) (Et j'ai été le voir à Montreuil aussi, évidemment !)
    Je me demande si je n'étais pas dans la queue juste derrière toi pour François Place...
    En tous cas, à remettre, faut vraiment qu'on prenne le temps de papoter la prochaine fois !! Tu viens au SDL de Paris en mars ? :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est possible ! J'étais avec une amie :) On parlait de ses romans et de son style original !
      Oui on prendra bien le temps !! Je ne savais pas qu'il y avait un SDL à Paris, je vais me renseigner, mais normalement oui :D

      Supprimer
    2. Je discutais avec Elizabeth du Cabas de Lecture de Za :)
      C'est LE Salon du Livre de Paris, tous les ans en mars, Porte de Versailles ;)

      Supprimer
    3. Ah siiii ! On y va avec ma classe, mais je pense y aller aussi avec des amis, parce qu'on pourra être plus libres :) On se donnera rendez-vous !

      Supprimer
    4. Avec ta classe ? Comment ça se fait ? Vous avez trop de chance !
      J'irai avec un ou des amis, celon comment ça se goupille. On essayera de se voir ! ;)

      Supprimer
    5. On a un projet culturel et du coup on fait un paquet de sorties sympas ! La géode, le SDL... D'ailleurs il dure combien de temps ? :)

      Supprimer
  2. Et super reportage au fait ! ;)

    RépondreSupprimer
  3. Rencontrer Timothée de Fombelle . . . mon rêve . . .
    il m'impressionne trop beaucoup trop j'aurais l'air bête en le voyant pour de vrai , rien que les photos là me font un drôle d'effet . . .

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il te mettrait (mettra !) à l'aise, il est vraiment adorable :)

      Supprimer
    2. Et en plus il dégage un sentiment d'intelligence, de gentillesse.

      Supprimer
    3. Si tu le dit . . . j'espère qu'il sera à Paris ! J'en doute un peu mais je l'espère . . . (Ps: Il faut vraiment que tu m'envoie ton adresse par SMS si tu veux que je t'envoi ton livre ...)

      Supprimer
    4. Il participe à pas mal d'événements, il faudrait se renseigner ;) Lune m'avait envoyé le lien d'un atelier d'écriture avec lui mais je m'y étais prise trop tard et les inscriptions étaient terminées. Par contre il doit signer dans plusieurs salons autres que celui de Montreuil et néanmoins près de Paris, mais encore une fois il faut voir ;)
      Oui je vais t'envoyer ça !!

      Supprimer
    5. ok merci !! je verifierais aussi !!!! ;)

      Supprimer
  4. Oh j'aimerais tellement y aller *o* Quelle journée superbe cela a dû être !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ça a été fantastique !! Le salon se passe tous les ans, et encore ce n'est pas le seul ! Il y en a sûrement un à côté de chez toi :)

      Supprimer
  5. Wah! Magnifique, tout ça! ♥
    Tu as dû passer une journée superbe! Moi je n'y suis allée que le samedi, mais c'est bête qu'on se soit pas vues... ♥

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci beaucoup !!! ♥
      J'ai lu ton compte-rendu, il est super !!! :))
      Oui c'est dommage qu'on ne de soit pas vues :( Mais au prochain salon on essaiera :D ! D'ailleurs tu vas me prendre pour une dingue, mais j'ai demandé à quelques filles ayant les cheveux bouclés si elles ne tenaient pas le blog "Rivière de mots" ^^

      Supprimer
  6. Ce reportage est super ! C'est génial de voir les photos et les interviews !
    Cette journée était génial, j'en garde pleins de bons souvenirs... et de bons livres !!! (Coup de cœur pour les fiancés de l'hiver !)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci ma Lune !!! C'était oufissime cette journée avec les JBnautes ♥
      Les fiancés de l'hiver il fait vraiment vraiment que je le lise !!!!!! Féli aussi l'a beaucoup aimé !!!!!! :D

      Supprimer
  7. Sympa ce partage =D
    Tu as du bien profiter de tes journées là-bas: ça doit être top ^_^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Marinette ! :)
      Oui c'était extraordinaire !!! *o*

      Supprimer
  8. Là je suis carrément trop jalouse!!!!!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Si tu viens en France je t'y emmène !! Il n'y a pas de salons du livre en Suisse ?

      Supprimer
  9. J'ai plus parcouru que lu je l'avoue mais ton petit mot m'a fait plaisir :3
    Au plaisir de se revoir !!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Avec grand plaisir !!! L'année prochaine au plus tard :)

      Supprimer
  10. un beau reportage qui me fait replonger dans ce salon avec plaisir! merci!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci beaucoup Faelys :) Montreuil... c'est tout une ambiance <3

      Supprimer
  11. Très joli reportage. Il me permet de vivre un peu de ce salon où je rêve d'aller

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je te souhaite de t'y rendre un jour, on a l'impression que le monde d'encre et le monde réel sont confondus... Dans un joyeux brouhaha !! ^^

      Supprimer

Coffee & Books demeure en ligne, mais il n'est plus possible de commenter les articles. Pour savoir pourquoi, merci de vous référer à l'article "Dernier baisers". Il est toujours possible de me contacter via l'adresse mail ou le formulaire prévus à cet effet.
Merci !

Les dernières chroniques

      

En cliquant sur les couvertures, vous accéderez aux dernières chroniques publiées sur Coffee & Books. Bonne lecture !

Vous aimerez aussi...

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Coups de coeur du moment