31 mai 2013

Insoumise




Cassia et Ky ont été séparés : la première travaille dans un camp dont on sait peu de choses, et compose des débuts de poèmes qui riment avec "aimer". L'autre est forcé de servir d'appât dans des villages paysans sur le front, ou pleuvent les bombes et meurent les adolescents. 
Un jour, un dirigeable vient chercher les jeunes filles du camp où est Cassia, toutes celles que la Société a classées "Aberration", c'est-à-dire qu'elles ont été déclassée suite à une Infraction plus ou moins importante commise par elle ou l'un de leurs proches : elles ne peuvent avoir de Promis... Cassia voit dans ce départ vers l'inconnu une occasion rêvée de s'échapper et de retrouver, enfin, Ky. 
Celui-ci décide de son côté de s'enfuir du village où il sont massacrés les adolescents, qui sont envoyés malgré leur âge de plus en plus jeune. Dans sa fuite, il est accompagné de Vick, dont les nombreuses entailles sur ses chaussures rappellent les jours passés au front, et Eli, un jeune garçon qui ressemble à Bram, le frère de Cassia. 
Tous les fugitifs se réunissent dans le Labyrinthe, falaises de roches rouges et désertiques, et marchent des jours durant loin de la Guerre et de la Société
Cassia veut rejoindre le mouvement, Ky tente de la réfréner. 
Où leurs pas errants les mèneront-ils ? Sur cette terre brûlée, on rencontre la mort et la désolation. Mais dès lors que l'on s'entraide entre compagnons de survie, l'espoir subsiste...





Ce tome 2 est long. On retrouve Ky et Cassia, au premier plan, séparés d'abord, réunis par la suite (je spoile un peu là ^^). Les chapitres alternent avec d'un côté le point de vue de l'un, et de l'autre, les pensées de l'autre. 
La route est longue, les jours passent mais on ne ressent pas cette crainte légitime des fugitifs de se faire rattraper : l'auteur a compensé cette absence surprenante en nous parlant avec précision des sentiments des personnages. On peut dire que ce tome 2 est centré sur leur psychologie plus que sur leur fuite et les actions qu'ils font : ces chapitres qui passent d'un personnage à un autre nous donnent un aperçu détaillé de leur amour grandissant. Cassia écrit des poèmes, qui m'ont paru mièvres parfois. Toutes leurs pensées sont couchées sur le papier, elles semblent planer, tourbillonner, pénétrer l'air avec délicatesse. Un peu trop parfaites, la colère a l'air paisible et leur amour surfait. J'ai lu quelques chroniques de lecteurs, dont certains descendaient complètement le livre : je cite : "L'auteure semble avoir essayé de donner un ton poético-dramatique à son histoire mais il n'en ressort, pour moi, qu'un récit assez pathétique et d'une mièvrerie rarement égalée. C'est insipide, fade, mou à se taper la tête contre les murs." par Suny (tiré du site Babelio). Je n'irais pas jusque là, mais elle a quand même raison dans une certaine mesure. De plus, il y a peu d'action, comme dit précédemment, ce qui ne dérange pas toujours mais à la longue cela nous conforte dans cette idée de lenteur
Mais il ne faut pas oublier tout de même la poésie de certains moments et le drame d'autres. Malheureusement, ce livre tend quand même à être fade.
Je suis assez déçue, comme beaucoup de lecteurs d'ailleurs d'après les différents avis que j'ai pu lire de ça de là,  par ce tome de transition qui apporte peu de nouveaux éléments : autant j'avais accroché avec "Promise", autant j'ai eu beaucoup de mal à terminer "Insoumise". J'espère que le tome 3 de cette saga, sorti en Avril dernier, saura me réconcilier avec cette série, et qu'il clora de manière plus vivante cette saga dystopique où l'amour est un peu fade et omniprésent, et où la révolte gronde... 
lentement

Insoumise (de l'anglais Crossed), Allie Condie, Editions Gallimard, 400 pages, 17 euros


 

"Il y a de la beauté en chacun de nous. Chez Ky, ce sont ses yeux que j'ai remarqué en premier. Et ils me plaisent encore. Mais quand on aime, on ne cesse de contempler l'autre, encore et encore. On remarque le dos de la main, la courbure de la nuque, la démarche. Au début, on est aveuglé, on voit l'être aimé dans son entier, un tout magnifique ou la somme magnifique de détails non moins magnifiques. Mais ensuite, on détaille celui qu'on aime: on commence à voir des pourquoi: pourquoi il marche comme ci, pourquoi il ferme les yeux comme cela...et on apprend à aimer également ces détails, d'un amour plus subtil et plus complet."

............................

On pourrait croire que certaines choses sont impossibles à oublier , pourtant , il arrive qu'elles vous sortent de l'esprit un moment . 
Je n'ai jamais su si c’était une bonne chose ou pas . 
L'oubli permet d’alléger les souffrances un instant ,
mais le retour à la réalité n'en est que plus pénible . 

-Ky-



12 commentaires:

  1. J'avais bien aimé Insoumise même si j'avais préféré Promise. Je suis en train de lire Conquise : je trouve aussi qu'il est un peu lent mais j'aime bien. Enfin, c'est compliqué parce que ça fait longtemps que j'ai lu les deux premiers tomes donc je ne m'en souviens plus trop mais je fais avec. Bref. Ton avis est très intéressant, Safran !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci beaucoup Boka ! Que penses-tu de "Conquise" ? Il est dans ma PAL, malgré un tome 2 qui me laisse dubitative ^^

      Supprimer
    2. J'aime bien Conquise mais ce n'est pas du tout un coup de coeur. J'ai largement préféré Promise. Je trouve qu'il manque un peu d'action, que c'est lent. Mais au final, l'histoire avance quand même. Bref, j'aime bien, juste. Tu me diras ce que tu auras pensé de Conquise ?!

      Supprimer
    3. Promis ! Dès que je l'aurai lu :)

      Supprimer
  2. Ce livre est juste trooop bien ! J'aurais bien aimé faire une lecture en tandem avec toi pour ce livre, mais tant pis.
    Tu vas lire Conquise ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il est dans ma PAL :) On peut en faire une lecture commune si tu veux !

      Supprimer
  3. Aaaah enfin une critique négative ! ;) très bien la chronique. Je n'ai lu que le premier, un peu cliché et simpliste, sympa aussi.. Je vais lire celui la si je le trouve mais pas en priorité !!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Haha ^^ Tu me diras ce que tu en penses ?

      Supprimer
    2. Of course !
      Juste je n'ai plus de crédit alors c'est normal si tes msg restent sans réponse... Désolée. Dans une semaine.

      Supprimer
  4. Moi je l'ai bien aimé, pas autant que le premier mais à ma seconde lecture, j'ai apprécié Ky que je n'avais pas aimé la première fois.
    Je suis en train de lire le tome 3 et ça va assez vite donc je suis sûr d'être à temps pour le rendez-vous ^^

    RépondreSupprimer

Coffee & Books demeure en ligne, mais il n'est plus possible de commenter les articles. Pour savoir pourquoi, merci de vous référer à l'article "Dernier baisers". Il est toujours possible de me contacter via l'adresse mail ou le formulaire prévus à cet effet.
Merci !

Les dernières chroniques

      

En cliquant sur les couvertures, vous accéderez aux dernières chroniques publiées sur Coffee & Books. Bonne lecture !

Vous aimerez aussi...

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Coups de coeur du moment